Jacqueline Fontyn

Prochaines dates

Concert anniversaire – 90 ans de Jacqueline Fontyn

Jacqueline FONTYN ( Anvers, 1930 )

Compositrice, professeur de composition belge, elle est l’épouse du compositeur Camille Schmitt.

Dès l’âge de cinq ans, Jacqueline Fontyn reçoit des leçons de piano chez Ignace Bolotine et Marcel Maas. Plus tard, elle étudie l’harmonie, le contrepoint, la fugue, la compositon et l’orchestration chez Marcel Quinet à Bruxelles et Max Deutsch à Paris, puis à Vienne.

Pensionnaire de la Chapelle Musicale Reine Élisabeth, elle obtient en 1959, un diplôme dans la discipline et remporte plusieurs prix lors de concours nationaux et internationaux (Prix de Rome, Prix de composition du Concours Reine Élisabeth, en 1964 pour Ballade pour piano qui est choisi comme imposé lors des secondes éliminatoires du même concours pour les sessions de piano et, en 1976, le concours lui commande le concerto imposé aux douze finalistes dans la catégorie violon).

Dès, 1971, elle enseignera la composition au Conservatoire Royal de Bruxelles, ainsi qu’en Corée, aux Etats-Unis et en Israël.

Son style, au départ influencé par sa solide formation classique, évolue vers des expériences ouvertes aux tendances de la musique nouvelle.

Elle compose un nombre considérable et très divers d’oeuvres pour instruments seuls, pour formation de musique de chambre, pour orchestre, des pièces vocales, chorales et de la musique de ballet.

PROGRAMME :

Debussy/RavelNuages et Fêtes – pour 2 pianos 

Jacqueline Fontyn – Battements d’ailes – pour ensemble à cordes 

Hao Fu ZhangFlowing sleeves – pour piano, 2 violons, alto et violoncelle

Marcel QuinetNovelettes pour deux pianos

Jacqueline FontynArcanes – Concerto pour 2 pianos et cordes

Claudine Orloff et Burkard Spinnler, pianos

Ensemble21 

Claire Bourdet, Aymeric de Villoutreys, Chikako Hosoda, Akiko Okawa, Laurent Houque et Clara Levy – violons

Jeroen Robbrecht et Gergely Kota – altos

Merryl Havard et Anne-Gabrielle Lia-Aragnouet – violoncelles

Pieter Lenaerts – contrebasse

Marc Collet, direction musicale

Académie Royale Bruxelles